Lorsque j’ai terminé mes trois années de licence, j’ai fait un break. Je suis plutôt du genre à aimer les études, mais j’avais vraiment le besoin de faire une pause, et j’avais des envies d’ailleurs. J’ai donc décidé de partir un semestre à l’étranger. J’ai très rapidement choisi les Etats-Unis, mais j’ai plus longuement hésité pour la ville : Boston ou Miami. 

Après avoir lu plusieurs blogs (et oui, j’aime vraiment ça !) et des articles de presse, mon choix s’est porté sur Boston, qui a aussi la réputation d’être la plus Européenne des villes Américaines. Et quel choix ! J’ai passé les 4 mois les plus incroyables de ma vie, et je suis littéralement tombée amoureuse de cette ville.

Public Garden

Public Garden

Le Waterfront de Boston

Le Waterfront

Mes coins préférés

Le Public Garden et le Waterfront étaient mes 2 endroits préférés à Boston. 

Le Public Garden est un petit parc situé en plein coeur de la ville. Il n’est pas très grand (enfin, quand même presque 10 hectares) et il est super fleuri. Il y a des petits chemins qui le traversent et qui entourent un petit lac, sur lequel il est possible de faire un tour de pédalo géant - je suis pas certaine que ça s’appelle comme ça, mais bon, c’est comme un grand bateau avec une tête de cygne, dirigé par un mec qui pédale pour avancer ! J’aime beaucoup l’ambiance de ce parc, c’est apaisant. J’adorais aller m’y installer, pour lire un livre ou voir les écureuils gambader sur les étendues de gazon.

Le Waterfront est d’un style tout à fait différent. Comme l’indique son nom, c’est le front de mer. Pour faire une balade le long de l’océan, admirer les bateaux dans le port ou siroter un cocktail en terrasse, c’est le meilleur endroit. C’est aussi le point de départ des croisières dans le port, des promenades en mer pour voir les baleines et des ferrys pour Cape Cod. Et pour info, il y a un excellent restaurant sur le Waterfront qui s‘appelle The Chart House, c’est un peu plus cher qu’un restaurant classique, mais sur les 4 mois que j’ai passés à Boston, c’est là-bas que j’ai le mieux mangé, donc je le conseille vraiment.

Boston
Boston vu du ciel

J’ai adoré le style de cette ville. Les bâtiments à l’architecture ancienne côtoient les immeubles ultra-modernes. Effectivement, ça a un petit côté Européen, il n’y a pas beaucoup de hauts gratte-ciel, hormis la Hancock Tower et Prudential Tower.

Boston est une ville à taille humaine, on peut facilement la traverser à pied en 1h, et c’est ce qui m’a charmé. J’ai toujours vécu à la campagne, et pouvoir tout faire à pied, j’ai trouvé ça top ! J’habitais dans le quartier de Fenway : je vivais en face d’un parc, j’avais le supermarché à 5 minutes,,  en 15 minutes j’atteignais le quartier de Back Bay et en 45 minutes j’étais dans l’hyper centre.

Boston financial district

Boston est une vraiment ville extraordinaire. J’ai adoré en sillonner chaque recoin, et même au bout de 4 mois, j’arrivais encore à être surprise. En plus d’adorer cet endroit, j’ai aimé y vivre et voir passer les saisons.
Je suis arrivée fin août et il faisait vraiment très chaud, tellement que la climatisation à excès des magasins était la bienvenue. Puis j’ai vécu l’été indien avec l’arrivée de l’automne, les longues journées où le soleil chauffait tard et les couleurs flamboyantes des feuilles des arbres. Et j’ai pu goûter aux fraicheurs de l’hiver, en ayant même un peu de neige, même si à quelques semaines près, j’ai évité l’hiver le plus froid que la ville ait connue !

Tant à dire !

Il y a tant à dire sur Boston qu’un seul article ne suffit pas, mais il me semblait important de faire un rapide point sur tout ce que j’ai aimé dans cette ville. Et parce que je la conseille largement, c’était essentiel qu’un article arrive rapidement !

Mais j’ai pas mal d’idées en tête et de très nombreuses photos en stock pour écrire plusieurs articles sur les meilleurs coins de Boston. Et puis j’ai prévu d’y retourner très bientôt, donc j’aurai bientôt plus de matière 😉