C'est un titre aguicheur, n'est-ce pas ? J'exagère peut-être un peu, mais j'ai vraiment adoré visiter le jardin botanique. Le week-end dernier, le printemps est venu rendre visite à Montréal. Et quoi de mieux que d'aller se balader quand il fait beau ?

Le jardin botanique se trouve dans un grand parc. J'y ai fait un tour, mais je vous en parlerai dans un futur article. Aujourd'hui, je vais me concentrer sur le petit coin de paradis 😉 


Le Jardin Botanique, qu'est-ce que c'est ?

C'est tout simplement une collection impressionnante d'espèces végétales, plus étonnantes les unes que les autres. On suit un parcours et à chaque fois qu'on change de serre, on arrive dans un nouvel environnement. Par exemple, j'ai pu découvrir des bananiers dont les feuilles auraient pu me faire une robe tellement elles étaient grandes. J'ai appris comment on ramassait la cannelle, à quoi ressemblait une plante carnivore. Mais j'ai aussi vu de multiples variétés d'orchidées, cactus et fougères en tout genre.

Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal

Mais le truc vraiment cool, c'était l'expo temporaire en cours : les papillons en liberté. Dans une des serres, des centaines de papillons étaient en liberté, pour notre plus grand plaisir. De toutes les couleurs et surtout de toutes les tailles, c'était top de les voir virevolter autour de nous. Certains papillons faisaient la taille d'un iPad !!! Oui oui, vous avez bien lu. Heureusement, il n'y en avait pas beaucoup appartenant à cette variété. Les plus petits étaient bien plus mignons. Même si j'avoue que j'ai pas fait la maligne quand l'un d'entre-eux, un peu trop téméraire à mon goût, s'est posé sur moi...

D'ailleurs, petite minute culture G, savez-vous combien de temps vit un papillon ? J'avais en tête qu'après avoir quitté son statut de chenille, un papillon ne vivait que 24h... Mais non ! Heureusement pour eux, ces derniers vivent entre 1 et 8 mois. Certes, c'est pas beaucoup, mais ils ont quand même le temps de profiter un peu.

Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal
Le Jardin Botanique de Montréal

Cette petite balade au jardin botanique était super. J'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur toutes ces plantes (ça, c'est ce dont j'essaie de me convaincre), mais l'originalité de l'expo des papillons m'a subjuguée (ça, c'est la vraie raison). C'est la première fois que je vivais ce genre d'expérience, j'ai donc apprécié d'autant plus.

En revanche, mon entrée au jardin botanique m'a également permis d'entrer à l'insectarium. Toutes sortes d'insectes, morts ou vivants, sont censés nous séduire. Mais le charme n'a pas vraiment opéré... On se demande pourquoi 😉

jardin botanique

L'heure du goûter...

Allez, je termine par un petit cache-cache : le papillon de la taille d'un iPad se cache sur cette photo...
Vous le voyez ?

jardin botanique