Il y a quelques mois, je suis allée passer une semaine à Megève avec des amis. Les grands-parents d’une amie nous ont proposé leur appartement, donc on a sauté sur l’occasion ! Nous voilà donc partis de La Rochelle, direction Megève : 1 voiture, 800km, des supers potes, de la bonne musique (enfin, ça dépendait de celui qui choisissait quoi écouter :-p), et à nous les pistes !

C’était la première fois que je partais au ski avec des amis, d’habitude j’y vais en famille, donc j’étais plutôt excitée ! Première fois à Megève aussi, beaucoup de nouveauté en perspective.
Habituellement, je vais skier à Valloire. C’est une station dans laquelle je vais depuis que je suis née. J’adore son côté familial, les pistes sont nombreuses et hyper variées et je connais l’endroit comme ma poche ! Mais j’en parlerai dans un prochain article.

Après avoir enfilé nos combinaisons, récupéré nos skis et acheté les forfaits, les pistes n’attendaient plus que nous !! La première remontée dans les œufs est toujours un peu stressante pour moi, est-ce que je vais me remettre en jambe rapidement ? Combien de fois je vais tomber ? Mais finalement, la première descente s’est bien passée. Et la première journée aussi, malgré une chute dans la poudreuse qui m’a fait bien rire. On avait à peu près tous le même niveau donc on a pu enchainer les pistes bleues et rouges – on a attendu quelques jours pour essayer les noires.

On avait décidé de skier sur le Domaine du Jaillet - Les Portes du Mont Blanc, qui n’est pas très grand vu qu’il n’y a que 22 pistes, mais qui était le plus près de notre appart : on n’avait pas envie de traverser la ville avec nos chaussures de ski, ou bien être obligé de prendre un bus. Mais l’avantage, c’est que depuis ce domaine, on avait accès à celui de Combloux et La Giettaz, donc beaucoup plus de pistes à notre disposition.

Il n’y avait pas grand monde, on a même trouvé une piste rouge qui était vide de haut en bas, à chaque fois qu’on la faisait. Donc autant vous dire, qu’on l’a faite pas mal de fois : elle était large, la neige était bonne et on s’est bien éclaté. 


Honnêtement, quand j’ai vu la taille du domaine, j’ai eu un peu peur de rapidement m’ennuyer, parce que faire 4 fois la même piste d'affilé, ça me tentait pas trop. Mai j’ai été agréablement surprise ! En fait, le domaine était assez grand pour bien s’amuser, et pouvoir accéder aux pistes des 2 autres stations, ça nous a offert pas mal de possibilités. Les remontées mécaniques étaient plutôt modernes et la neige super bonne (oui, je l’ai pas précisé, mais on a eu du super temps presque toute la semaine).

Megève
Le Mont Blanc

Le Mont Blanc qui domine...

Megève

Après nos journées bien remplies et surtout bien fatiguantes, on avait encore le courage d’aller se balader dans Megève.
Le centre ville est vraiment très mignon, il y avait encore des illuminations rappelant Noël et tout est dans le style montagnard (logique, vous me direz). Il y a aussi des calèches qui font le tour de la ville pour ceux qui souhaitent la découvrir autrement - bon, il faut aussi savoir que c’est relativement cher, mais ça a son charme.

Mégève est quand même réputée pour être une ville plutôt huppée, et ce n’est pas un cliché. Par exemple, on a eu pas mal de difficultés à trouver un magasin qui vendait des cartes postales. Par contre, si vous cherchez des articles de luxe, vous trouverez tout ce que vous voudrez ! Entre Salomon, Longchamp, Swarowzki, et j’en passe, il y a du choix. Et forcément, la vie est très chère là-bas. On a voulu se faire un petit resto et manger une raclette (pas du tout original à la montagne, je sais). Mais après avoir fait le tour des restaurants et lu les cartes, on a plutôt halluciné sur le prix des plats : 38€ par personne pour une raclette !! On a donc décidé d’acheter tout ce qu’il fallait au marché pour s’en faire une nous même, et ça nous est revenu à moins de 30€, pour nous 4. Conclusion, il y a toujours une solution à tout 😉

Place centrale
Le Casino

Megève by night

Megève by night

J’ai passé une super semaine à Megève. Principalement parce que j’étais avec mes copains : entre les descentes, les parties de cartes, les bonnes bouffes et les fous rires, oui je peux l’affirmer, j’ai passé une excellente semaine.

Mais le cadre a fait pour beaucoup aussi. Mégère est une ville très mignonne, le centre du bourg est adorable. La ville est à la fois charmante pour ceux qui veulent profiter du style typiquement montagnard, et animée pour ceux qui aiment faire la fête. Sur le domaine des Portes du Mont Blanc, les pistes sont agréables, larges et on a eu la chance d’avoir de la bonne neige. Le bémol, c’est le coût de la vie. Mais bon, on s’y attendait. C’est sûr qu’en tant qu’étudiant, c’est pas la station que je recommanderais à des jeunes qui ont des moyens limités (heureusement, nous on a eu la chance de ne pas payer notre location), mais ceux qui peuvent se le permettre, foncez, c’est très sympa à découvrir.

Mes petites astuces

⇒ Pour les accros à la glisse, il y a d’autres domaines accessibles. Vous trouvez toutes les infos nécessaires sur le site de Megève.

⇒ Si vous voulez skier non stop sans faire une pause déjeuner trop longue, évitez les restaurants d’altitude qui sont d’un standing assez élevé. Privilégiez les snacks sur le bord des pistes. Ils proposent des paninis, hot-dogs, saucisses-frites, gaufres... Tout ce qu’on adore !

⇒ Le marché, vendredi matin, permet de faire le plein de produits de la région. Personnellement, j’ai fait le stock de saucissons et fromages pour la famille. Un délice !

⇒ Si comme moi, vous n’aimez pas skier quand il neige et qu’on n’y voit rien, n’oubliez pas toutes les activités hors des pistes. On a été à la patinoire par exemple, mais je sais qu’il y a aussi des cinémas et une piscine.