Juillet 2016 - Voyage aux USA avec ma cousine - Cape Cod/Boston --> Nantucket


On termine notre découverte du Cape Cod par l’île de Nantucket. Nous avons décidé d’y passer 1 nuit : un séjour plus court car l’île est plus petite.

Nous avons passé moins de 24h sur l’île et la visite a donc été très rapide. Mais nous avons pu nous balader un peu dans les rues de la ville, qui sont très bien entretenues. Nantucket est une île plutôt huppée et on a trouvé que les bâtiments étaient plutôt chics. Dans les quartiers résidentiels, les somptueuses maisons se succèdent et sont souvent recouvertes de bardeaux blancs et gris (bien que l’on en ait vu avec des briques rouges).
On a été plutôt émerveillé de voir toutes ces demeures, plus grandes les unes que les autres, et dont le style est typiquement américain.

La ville est belle et propre. On s’est vraiment senti à l’aise et en sécurité. D’ailleurs, notre hôte nous expliquait que la plupart des habitants ne ferment pas leur porte à clés. Les gens se font confiance et savent qu’il y a peu de crimes sur l’île.

nantucket
nantucket découverte

Le centre-ville est vraiment mignon. On ressent bien l’ambiance chic (surtout en voyant les prix dans les boutiques !), mais c’est très agréable de se balader.
Il y a de très nombreux magasins : vêtements, chaussures, vaisselle... Pas mal de choix pour des articles du quotidien. En revanche, c’est un peu compliqué de trouver des boutiques de souvenirs. On voit que ce n’est pas trop le style de l’île.

nantucket rue commercante

Qui veut choisir son yacht ?

La balade sur le port a été le point d’orgue de notre journée, mais c’est une affaire de goût. Ma cousine et moi avons adoré déambuler dans les allées et observer les yachts. Il faut dire que nous sommes toutes les 2 des grandes fans de bateaux ! C’était donc vraiment un plaisir d’admirer ces navires imposants. On a notamment vu le « Big Zip », qui est le yacht des héritiers de l’inventeur de la fermeture éclair.
Apparemment, au mois d’août, les plus gros yachts arrivent. L’année dernière, il y en avait même un sur lequel se trouvaient 2 hélicoptères et une Mini Cooper -peut-être un peu too much !

Même si vous n’êtes pas amateurs de navigation, sachez que la balade le long de la Marina est tout de même très agréable. Il y a des petites échoppes qui vendent des souvenirs ou des vêtements. On trouve également de nombreux restaurants, même si peu ont une vue dégagée sur le port.

nantucket
nantucket

La côte de Nantucket a été fortement marquée par la chasse à la baleine. Nantucket était d’ailleurs le 2ème port baleiniers des Etats-Unis au XIXè siècle. Aujourd’hui, il y a un musée de la baleine qui explique notamment les différentes techniques de chasse. Herman Melville, dans son fameux livre Moby Dick, parle entre-autre de Nantucket (même si en réalité, il n’y a mis les pieds qu’un 1 an après la parution du livre). Cette sculpture représente le fameux cachalot blanc, mais vous l’aviez sans doute reconnu 😉

nantucket

Où dormir à Nantucket ?

Cette fois-ci, nous avons choisi l’option AirBnb. Etant issue d’une famille d’hôteliers et moi-même étudiante en hôtellerie, je ne suis pas forcément fan du concept, mais tout était complet autrement. 

Nous sommes donc allées dormir chez Jane et c’était super. Notre hôte était adorable et très attentionnée. Elle nous a conseillé les meilleurs endroits de la ville et nous a très gentiment déposé dans le centre-ville le lendemain pour que nous puissions reprendre le ferry. C’était vraiment agréable de pouvoir discuter avec une habitante de l’île. Et mine de rien, c’était sympa de pouvoir avoir une discussion en anglais, ce qui ne nous est pas arrivé tant que ça.


J’ai vraiment bien aimé Nantucket. Son style bord de mer, ses parcs entretenus au carré, ses manoirs grand luxe. L’ambiance est particulière sur cette île, qui est notamment connue pour ses phares. Nous n’avons pas eu assez de temps pour en explorer les recoins, mais j’aimerais bien y retourner si l’occasion se présente.

En attendant, si vous voulez en savoir plus sur cette île, je vous conseille d’aller sur le blog de Mathilde, qui vit à Boston et s’est rendue un peu plus longtemps que moi à Nantucket. Elle a donc écrit une série d’articles sur le sujet 🙂